Village saint-pée sur nivelle

Demande de retour à la citoyenneté française d'immigrés de Sare pendant la terreur

Retour à la liste des délibérations

30 floréal an III Délibération précédent Délibération suivante
Séance publique du 30 floréal l'an 3 de la République française une et indivisible où étaient présents les citoyens Jean Baptiste ETCHEVERS maire, Jean MESTELAN, Sansin BEHOLA, Dominique HAYET, Jean DITHURBIDE, Baptise DITHURBIDE, Miche DITHURBIDE officiers municipaux, et Jean BEHOLA agent national.
Se sont présentés, Michel ITOURRIA du moulin de l'Ehetea, Joanes HIRIART de la maison de Harcegaraya, Marie IRATCEBOURE propriétairesse de la maison Detcheverria, lesquels ont dit être rentrés dans le territoire de la République qu'ils avaient quitté par l'effet de la terreur qui a dominé en France dans le temps de la terreur pour jouir du bénéfice de la loi du 22 nivôse dernier, étant tous de la clase désignée par l'art. IV de la dite loi, savoir le premier meunier et les deux derniers laboureurs et n'étant sortis de la République que lors de l'externat lancé sur les habitants de Sare où ils résidaient.
Sur quoi, il leur a été demandé de produire 8 témoins reconnus résidents dans cette commune pour qu'il soit attesté par eux que leur dire et vrai et ont été produits les citoyens : Pierre ETCHEVERRY âgé de 66 ans propriétaire de Domisencorenea, Michel LOHIAGUE âgé de 28 ans fils de la maison de Choanerenea, Gracien ARRAYET âgé de 30 ans locataire de Bouchoynarenea, Martin AGUERRE âgé de 33 ans fils de ITXASGAROTEZ, Dominique SENONDO âgé de 29 ans fils de la maison Dourhuarenea, Michel IGUSQUIBEGUI âgé de 23 ans fils de DOMNICHAINEA laboureurs et Martin BIDAUR tisserand âgé de 40 ans tous résidents dans la section de Sare, lesquels 8 témoins d'aucun des dits rentrés qu'ils les connaissent très bien pour avoir leur résidence à Sare, qu'ils sont tous de la classe désignée dans l'article IV de la loi du 22 nivôse étant tous laboureurs et ouvriers, attestés qu'ils ont avéré n'étant ni prêtres, ni ex-nobles, et qu'il est de leur connaissance que les dits rentrés n'ont quitté le territoire de la république que longtemps après le 1° mai 1793 et ont signé Martin BIDART, Michel NAUSSIERRO, Martin BIDAUR et non les autres pour ne savoir écrire.
De tout quoi a été fait le procès verbal le dit jour mois et an ci-dessus.
Dominique FINONDO, Michel LOHIAGUE, Martin BIDAUR,
DETCHEVERS maire, BEHOLA, HAYET, Bte DITHURBIDE, M DITHUBIDE, J DITHURBIDE off. mun., DARAGORRY secrétaire, BEHOLA agt nat Pour voir l'original

Rubriques du site