Village saint-pée sur nivelle

Demande de 2500 livres au district d'Ustaritz pour la réfection du pont Saldoubia pour le passage des armées

Retour à la liste des délibérations

pluviôse an II Délibération précédent Délibération suivante
Le 7ème du mois de pluviôse de l'an second de la République française une et indivisible,
Le conseil général de la commune de St Pée étant assemblé au lieu ordinaire de leurs séances, le procureur de la commune a dit qu'il fut enjoint à la municipalité de St Pée, par arrêté du Directoire du District d'Ustaritz de réparer le pont de Saldoubia qui conduit de la place à la section d'Ibarron, mais le citoyen GILIGNY ingénieur des ponts et chaussées ayant examiné le pont ne trouve susceptible d'aucune réparation et décida qu'une sa vétusté, il fallait construire un neuf qu'en conséquence tout le boisage a été fourni par la commune et n'ayant pas des fonds disponibles, ni les journées des ouvriers qui travaillent et autres faux frais et qu'il est du devoir de la municipalité d'aviser à un moyen de se procurer de l'argent pour payer les ouvriers et les frais des transports.
Sur quoi le conseil général considérant que la construction général de ce pont est urgente, qu'une loi du 2 nivôse porte que tous les ponts et chemins à la communication des armées seront faits et réparés sur les fonds d'un certain nombre des millions qui sont mis à la disposition des ministres de l'intérieur.
Considérant encore que la rumeur publique a appris que divers ponts et chemins nécessaire à la communication des armées de Chauvin DRAGON à Olhete (Olhette) et à Socoa et à Ourrugne (Urrugne) ont été faits sur les fonds de la république.
Considérant enfin que résulte de l'état fourni par le citoyen HIRIART chargé de la construction du pont et visé par le citoyen GILIGNI qui est du aux seuls charpentiers qui ont travaillés aux abatages des bois, équarrissages, pilotis et polange d'une partie du dit bois, et manœuvres pour la batterie du pilota qu'il est dû à ses divers ouvriers outre les maçons et le charroi une somme de 1450 livres 5 sols jusqu'au 22 nivôse dernier sans y comprendre encore les journées du conducteur que du depuis les ouvriers ont encore travaillés au dit font.
A arrêté que le directoire du District d'Ustaritz............ de faire connaître aux citoyens représentants du peuple la situation que se trouve la commune de St Pée pour le paiement des ouvriers et conducteurs de la construction du dit pont est prié de faire remettre à la municipalité une somme de 2500 livres pour être distribués provisoirement aux ouvriers et de prier les représentants du peuple qu'à l'exception du boisage le dit pont sera construit aux dépends de la république.
Arrête encore que le collationné de la présente délibération sera adressé aux administrateurs du directoire du district d'Ustaritz. Fait en séance publique du dit jour et an que dessus en présence des citoyens BEHOLA maire, Pierre BESOYNART, ETCHEVERRY, MOLERES, IRAZABAL et CACHAIN officiers municipaux et Bernard CINCALBRES procureur de la commune et Victor DUHALDE, LISSARRAGE. Pour voir l'original

Rubriques du site