Village saint-pée sur nivelle

Remise des effets des benoîtes d'Amotz et de la Place.

Retour à la liste des délibérations

14 octobre 1791. Délibération précédent Délibération suivante
Les officiers municipaux de la commune de Saint Pée étant assemblés au lieu ordinaire de leur séance le sieur DARRETCHE procureur de la commune a dit que les enchères des chênes qui leur a été autorisé à vendre par le département, pour rembourser aux deux benoîtes de cette paroisse devant finir le 23ème du courant, il croirait de son devoir de requérir des dites benoîtes, qu'elles rendent compte des effets dont elles étaient les dépositaires en leur qualité, avant qu'on leur ..... leurs aumônes, et qu'en conséquence et déclare requérir la reddition du compte des effets dont elles sont dépositaires et qu'il en soit donné acte sur le registre de la municipalité, sur lequel sera également écrit l'état des effets qu'elles remettront.
Sur quoi les dits officiers municipaux ayant égard au dit réquisitoire ont délibéré de demander aux deux benoîtes compte des effets dont elles sont dépositaires et qu'il sera dressé procès-verbal de ceux qu'elles remettront pour leur servir de décharge. Et pour une plus grande sureté, les officiers municipaux ont nommé pour commissaires pour attester de la remise de ces effets, le sieur MOLERES officier municipal, pour attester la remise des effets de la benoîte d'Amotz et le sieur DAGUERRE pour attester également à la remise des effets de la benoîte de la Place. Pour voir l'original

Rubriques du site