Village saint-pée sur nivelle

Le valet de la commune est habillé de pied en cap aux frais de la commune.

Retour à la liste des délibérations

17 août 1791. Délibération précédent Délibération suivante
Les membres composant le conseil général de la commune étant assemblés, le sieur DARRETCHE procureur de la commune a dit qu'il lui paraît juste que le nommé Martin HIRIART valet de la commune faut habillé par la commune même, lorsque dans les municipalités bien moins considérables que celle de Saint Pée, leurs valets l'étaient et qu'il croyait de son devoir de soumettre cette réclamation à la délibération du conseil général.
Sur quoi, les membres composant le conseil général, considérant que la réclamation était juste et qu'il était même honorable pour la commune que le dit HIRIART fut habillé aux frais de la municipalité, lorsque les municipalités bien moins considérables que celle de Saint Pée en avaient déjà fait autant, ont délibéré d'une voix unanime, que le dit Martin HIRIART, serait habillé de pied en cap, aux frais de la commune et qu'en conséquence le sieur DURONEA maire serait autorisé dès son retour, à lui faire faire un habillement complet. De plus il a été délibéré que le dit HIRIART ne se servirait de l'habillement qui lui sera fait, que les jours de fêtes et dimanches, lorsqu'il serait employé dans des commissions au nom de la municipalité. Pour voir l'original

Rubriques du site