Village saint-pée sur nivelle

Délabrement des bâtiments.

Retour à la liste des délibérations

30 juillet 1791. Délibération précédent Délibération suivante
Et dans le même moment le sieur DARRECHE procureur de la commune a dit qu'il croit de son devoir de faire constater dans un verbal l'état de délabrement affreux dans lequel se trouve le part de la dite maison d'OXAN BEHEREA qui est sur le dit territoire de cette commune afin que MM de l'administration du Directoire du district prennent les moyens qui seraient en leur pouvoir pour faire indemniser la Nation du manque de réparation qu'aurait dû le propriétaire jusqu'au moment où ce bien a été déclaré Domaine National, qu'en conséquence il requiert qu'il soit procédé à la visite de la part de la dite maison pour en être dressé procès verbal par la municipalité, et une copie envoyée à MM du Directoire du District.
Sur quoi les officiers municipaux ayant égard au dit réquisitoire sont entrés dans la part de la dite maison qui se trouve sur le territoire de cette municipalité et après en avoir visité les répartiments, on trouvé que tout y est dans un plus grand désordre, le mur menaçant de tomber en ruines, les chevrons, les poutres et les soliveaux presque tous pourris, ayant remarqué simplement que des ..... neuves que le nommé Jean BEHOLA métayer de la maison nous a dit avoir fait pour prévenir des dépérissements de la maison tout à ses frais et dépends dans l'espoir que son débours lui seraient reconnus. Pour voir l'original

Rubriques du site