Village saint-pée sur nivelle

L'abbé Doyharzbal, prêtre, prête le serment civique à l'issue de la grand-messe devant les fidèles réunis.

Retour à la liste des délibérations

27 mars 1791. Délibération précédent Délibération suivante
Aujourd'hui dimanche 27 mars 1791, le conseil général de la commune de Saint-Pée s'est rendu dans le sanctuaire de l'église du présent lieu, à l'issue de la grand-messe, invité par la déclaration faite le jour d'avant-hier 25ème de ce mois au secrétaire de la municipalité par le sieur Martin DOYHARZABAL prêtre et prédicateur de ce lieu et en cette dernière qualité fonctionnaire public conformément aux décrets publiés et affichés dans le temps sur réquisition du sieur procureur de la commune de cette municipalité où étant, le dit sieur DOYHARZABAL a dit que les nouvelles publiques lui ont annoncé qu'il existait une loi qui exige le serment civique de tous les prédicateurs comme fonctionnaire public, ce qu'il s'empresse de le prêter avec d'autant plus de confiance qu'il croit y être guidé par la Raison, la Justice et l'Equité, en obéissant aux lois sacrées ........... représentants de la Nation.
Sur quoi il a levé sa main et juré en présence du dit Conseil Général et des fidèles, de veiller avec soin ......... fidèles du peuple qui lui est confié, d'être fidèle à la Nation, à la Loi et au Roi et de maintenir de tout son pouvoir la Constitution décrètée par l'Assemblée Nationale et acceptée par le Roi. Pour voir l'original

Rubriques du site